Aller au contenu principal

Le centre Adrianor a reçu la qualification ITAI

Le centre technique agroalimentaire Adrianor a reçu la qualification ITAI : Institut Technique agro-industriel

Interview de Romdhane Karoui, responsable du Master « De la Conception à l’Industrialisation des Produits Alimentaires » (CIPA), parcours Innovation et Transfert Industriel en AgroAlimentaire (ITAA) et de Christine Chèné, directrice du Centre Technique agroalimentaire Adrianor.

Christine Chénè et Romdhane Karoui


De quand date la collaboration entre Adrianor et l’université d’Artois ?

Romdhane Karoui : Les premiers contacts entre Adrianor, l’université d’Artois et la CCI remontent à 1992, face à un besoin, de la part d’Adrianor, de formation en Industries AgroAlimentaires (IAA), notamment pour les TPE (Très Petits Entreprises) et les PME (Petites et Moyennes Entreprises).

La maquette du DESS Technologies Alimentaires Avancées (TAA) a été montée en 1993 et la première promotion a ouvert en 1995, au centre Adrianor. Depuis, le DESS est devenu le Master CIPA : « de la Conception à l’Industrialisation des Produits Alimentaires ». Pour ma part, j’ai été recruté en 2010 pour m’occuper de la formation, de la Recherche et du transfert industriel sur le site d’Adrianor.

Comment a été obtenu la qualification ITAI ?

Romdhane Karoui et Christine Chèné :
Les ITAI sont des organismes de recherche technologique, d’expertise, d’assistance technique et de formation, au service des entreprises et en particulier des PME. C’est le ministère de l’agriculture (qui est en charge de l’agroalimentaire) qui attribue ce label, après étude des dossiers, aux centres techniques qui se sont portés candidats. Nous avons obtenu ce label pour une période comprise entre le 1er janvier 2023 et le 31 décembre 2027. Il a été attribué à Adrianor pour son expertise au service de « Formulation raisonnée des aliments ». En effet, nous voulons utiliser des produits locaux et moins d’additifs. Cette expertise se base essentiellement sur nos travaux de recherche, il y a eu des articles scientifiques, et ces publications ont été un point fort dans l’attribution de cette labellisation. Ces travaux de recherche ont été produits par l’Unité mixte de recherche Transfontalière BioEcoAgro Artois et Adrianor.

Le modèle du Master CIPA est assez unique, cela a été un point fort également : c’est le seul Master au niveau national qui se déroule intégralement dans un centre de ressources technologiques. Il est d’ailleurs proposé uniquement en alternance désormais pour le M2. La sélection des candidats se fait au niveau national, certains étudiants venant de Paris, d’Alsace, ou encore de Bourg-en-Bresse (avec 18 étudiants en M1 et 16 étudiants en M2). Pratiquement tous les étudiants de la dernière promotion avaient déjà obtenu un CDD ou un CDI, au moment de leur soutenance de stage.

Que va apporter ce label ?

Romdhane Karoui et Christine Chèné :
Il s’agit d’une reconnaissance nationale pour Adrianor et pour l’université d’Artois.  C’est aussi l’opportunité d’aller plus loin dans le partenariat, en obtenant une labellisation UMT : Unité Mixte Technologique. La qualification ITAI est la condition nécessaire pour obtenir cette nouvelle labellisation. Elle permettrait d’obtenir des moyens supplémentaires et de participer à des projets de recherche spécifiques. La demande de labellisation devrait se faire en 2023. 
C’était l’enjeu majeur du label ITAI, donner une identité et une visibilité à la collaboration entre ADRIANOR et l’université d’Artois.
Cette collaboration se concrétise aussi avec nos partenaires l’INRAE. L’INRAE ne serait pas venu s’installer au côté d’Adrianor s’il n’y avait pas eu l’université, nous avons mis en commun des équipements entre l’université et l’INRAE.

Historique du partenariat Adrianor / Université d’Artois :

- 1992 : Premiers contacts Université-Adrianor-CCI sur un besoin de formation en industries AgroAlimentaires (IAA) notamment pour les TPE et les PME
- 1993 à 1994 : Montage de la maquette du DESS TAA (Technologies Alimentaires Avancées)
- 1994 - 1995 : Première promotion du DESS au centre ADRIANOR
- 2004 – 2005 : Passage du DESS TAA au Master 2 TAA
-2010 : Création du Master 1 Nutrition, Sciences des Aliments (NSA) à l’Université d’Artois. Un des objectifs de la création du Master 1 était d’avoir sur le même site de l’Adrianor de l’enseignement (Master 1 et 2), de la recherche via la création d’un laboratoire de recherche en agroalimentaire et du transfert industriel (via les activités du centre Adrianor). Ainsi un projet d’extension (900 m2) et de rénovation (900 m2) du centre ADRIANOR a vu le jour (Montant : 4,2 Millions d’euros dont 2,7 millions d’euros pour la rénovation/extension et 1,5 millions d’euros pour l’équipement) ; Financeurs : CUA +Région + FEDER. ; durée 2012-2016 ; livraison du bâtiment en octobre 2014.
- 2015 – 2016 : TAA devient CIPA (de la Conception à l’Industrialisation des Produits Alimentaires) et accueil sur le site de l’Adrianor de la première promotion M1.
- 2019 - 2020 : Passage du M2 (formation initiale) en alternance (100% en contrat de professionnalisation) 
- 2018-2022 : projet de construction du pôle de Recherche & Développement Agronomique et Agroalimentaire du Grand Arras. Livraison du Bâtiment Juin 2022. 
- 2023-2025 : coordination par l’Université d’Artois d’un projet scientifique monté avec l’INRAe : Projet lauréat de l’AAP régional Stimule « Développement d'une méthodologie innovante de nettoyage des fruits et légumes par une technologie assistée par ultrasons » (budget alloué par la région : 191 529 € :  Fonctionnement, Ingénieur 24 mois, technicien 6 mois) ; Implication du centre ADRIANOR et du Pôle légume Région Nord dans ledit projet. 
- 2023 : Qualification de l’ADRIANOR, pour la 1ère fois, en tant qu’Institut Technique Agro-Industriel (ITAI) pour la période 2023-2027.