4ème Journée Régionale des Doctorants en Automatique 2017

30/06/2017

La 4e Journée Régionale des Doctorants (JRDA 2017) en Génie informatique, Automatique et Traitement du signal s'est tenue cette année sur le pôle universitaire de Béthune, dans les locaux de l'Aditec Pas-de-Calais.

Le 30 juin 2017, cette journée coorganisée par le Groupement de Recherche en Automatisation Intégrée et Systèmes Homme-Machine (GRAISyHM), l’École Doctorale Régionale Sciences pour l'Ingénieur (Université Lille Nord-de-France, ED SPI072) et le laboratoire LGI2A de l'Université d'Artois a eu pour thème « Docteur et Entrepreneur ». Elle a permis de réunir une soixantaine de personnes dont 34 doctorants de la Région Hauts-de-France.

Après le discours de bienvenue d’Alain Malésys (doyen de la FSA de Béthune), Frédéric Vanderhaegen (Président du GRAISyHM) a rappelé le rôle et la place régionale du GIS GRAISyHM dans le paysage scientifique de notre Région.

La matinée fut ensuite consacrée aux dispositifs d'aide à la création d'entreprise et aux témoignages de docteurs ayant créé leur entreprise à la suite de leur travaux de recherche. Elodie Decker (Hubhouse Artois) a présenté les actions de sensibilisation, de formation et d’accompagnement des étudiants qu'elle organise aux seins d'ateliers créatifs ou de clubs entrepreneurs. Abdelkader Bousnane (Aditec Pas-de-Calais) a insisté sur la nécessité de monter un projet innovant qui répond à un réel besoin existant. Les dispositifs d'aide pour valider, consolider et financer les projets de création d'entreprise ont été présentés. Stéphane Duez (SATT, Nord) a différentié les problèmes liés à la diffusion académique et ceux de la valorisation économique des travaux de recherche. Les différents types de partenariats contractuels entre la recherche publique et les entreprises ont été également passés en revue sur le plan des obligations juridiques. La matinée s'est terminée avec le témoignage de docteurs-entrepreneurs. Rémi Auguste (ancien doctorant du LIFL, Université de Lille1) a témoigné sur son projet de création d'entreprise (Weaverize) et a présenté un outil « online » adapté aux montages et aux traitements de séquences vidéo. Mathieu Mouchel et Christopher Paglia, actuellement doctorants à l'UVHC, nous ont présenté leur jeune entreprise (rHéSus Consulting) et leur vision scientifique de l'intégration des facteurs humains dans la conception d'interfaces Homme-Machine adaptées aux projets industriels.

Ludovic Macaire (ED SPI072) a démarré l'après-midi en présentant les statistiques nationaux sur le devenir des doctorants après la soutenance de thèse. L'après-midi fut aussi l'occasion pour les doctorants d'échanger et de présenter leurs travaux de recherche à partir d'un poster. Un doctorant, choisi au sein de chaque laboratoire, a présenté les thèmes scientifiques de son laboratoire partenaire de la journée.

Cette année, le comité d'organisation a tenu à marquer cette rencontre avec la remise d'un prix du « meilleur poster » qui a clôturé la manifestation. Nathalie Helal, doctorante au laboratoire LGI2A de l'Université d'Artois, s'est vue décerner ce prix pour sa contribution sur la prise en compte des incertitudes dans les problèmes de tournées de véhicules avec une approche basée sur les fonctions de croyances.