Spectacles - rencontres

 

 

Le Pas de Bême, du Théâtre Déplié
Mardi 14 février à 17h – Salle des actes de la Faculté de Droit, rue d’Esquerchin - Douai
#focusrêvonsdemain
« Nous imaginons une histoire. Nous imaginons une histoire d’objection. L’histoire d’un objecteur – pas de conscience. Chez lui quelque chose résiste, qui n’est pas prémédité, pas revendiqué, qui ne s’accompagne pas d’un discours. Simplement, il objecte. L’histoire commence dans un lycée, et l’objecteur est un adolescent adapté, aimé, intégré à son environnement. C’est seulement lors des devoirs sur table qu’il n’écrit pas, on ne sait pas pourquoi. Et son objection, si simple et infime soit-elle, force quelque chose malgré lui. Elle crée une effraction. En lui, et autour de lui, chez ses amis, dans sa famille, dans la communauté scolaire. On sent que quelque chose pourrait basculer. Â» 
En partenariat avec le Tandem Arras Douai. Un procès fictif du jeune homme Bême sera proposé par les étudiants du Master Justice Procès et Procédures le 26 avril à 21h à La Ruche (Arras).
Ouvert à tous et gratuit sur réservation.

Néant
Résidence de la Compagnie "Cris de l’Aube"
Soutien aux jeunes compagnies
Sortie de résidence le mercredi 1er mars à 14h
La Ruche, rue Raoul François – Arras
Ouvert à tous et gratuit sur réservation.

Bérénice, de Jean Racine
Théâtre
Les compagnons d’Eleusis, mise en scène de Georges Zaragoza
Lundi 6 mars à 15h et 20h
La Ruche, rue Raoul François – Arras
R.O.M.A. est une multinationale de ventes d’armes ; elle inonde le marché de sa production de mort. Son PDG, Vespasien, vient de mourir et son fils Titus doit reprendre le « fauteuil ». Mais voilà, Titus, jeune homme brillant a passé sa jeunesse à militer pour la paix dans des ONG du Tiers monde. Là il a rencontré Bérénice et Antiochus, deux jeunes gens de classe aisée du Moyen-Orient ; ils ont noué une tendre relation d’amitié amoureuse loin des tabous et des conventions sociales, soutenue par leur mission humanitaire. Ã€ la mort de son père, Titus est pris au piège : assurer la relève, trahir ses idéaux et renoncer à celle qu’il aime, l’étrangère, ou bien l’épouser mais perdre l’empire financier dont il est l’héritier. Soutenu et encouragé par ses employés, il choisira de rejeter Bérénice. Plus tard, il épousera l’héritière d’un grand laboratoire pharmaceutique, aura deux enfants qui feront de brillantes études de management à Harvard et Yale ;Bérénice repart pour le Moyen-Orient reprendre sa lutte contre la vente d’armes ; on dit qu’elle est pressentie pour le prochain Nobel de la Paix. Antiochus est reparti lui aussi, mais on a perdu sa trace.
Ouvert à tous et gratuit sur réservation.

Résidence de Sophie Mayeux
Du 13 au 24 mars
Soutien aux jeunes compagnies
La Ruche, rue Raoul François – Arras
Ouvert à tous et gratuit sur réservation.

Écritures du contemporain / carte blanche à Pascale Petit
Vendredi 17 mars
Bibliothèque Universitaire d'Arras et La Ruche, rue Raoul François – Arras
Ouvert à tous et gratuit sur réservation.

Éperlecques, de Lucien Fradin
Conférence - Théâtre
Lundi 24 avril à 19h
La Ruche, rue Raoul François – Arras
Éperlecques est une commune rurale du Pas-de-Calais. Lucien Fradin fait la géographie du village, se rapproche de ses habitants, se focalise sur une famille, puis zoome sur un adolescent et ne le lâche plus. Son environnement, les liens familiaux, la vie au collège, ses rêves, ses cauchemars, ses désirs. À travers cette conférence-spectacle, avec rétroprojecteur, transparents, feutres et problématique, tout l’univers de l’artiste se déploie et se partage. Au-delà du contexte particulier d’Éperlecques, le spectacle évoque les questionnements universels liés à l’adolescence.
Proposé par l'AFERTES à l’occasion du séminaire "Genre, sexualité et travail social" du 24 au 28 avril 2017. Ã€ partir de 14 ans -  1 heure
Ouvert à tous et gratuit sur réservation.

Le Pas de Bème, du Théâtre Déplié
Théâtre
Mercredi 26 avril à 19h
La Ruche, rue Raoul François – Arras
Nous imaginons une histoire. Nous imaginons une histoire d’objection. L’histoire d’un objecteur – pas de conscience. Chez lui quelque chose résiste, qui n’est pas prémédité, pas revendiqué, qui ne s’accompagne pas d’un discours. Simplement, il objecte. L’histoire commence dans un lycée, et l’objecteur est un adolescent adapté, aimé, intégré à son environnement. C’est seulement lors des devoirs sur table qu’il n’écrit pas, on ne sait pas pourquoi. Et son objection, si simple et infime soit-elle, force quelque chose malgré lui. Elle crée une effraction. En lui, et autour de lui, chez ses amis, dans sa famille, dans la communauté scolaire. On sent que quelque chose pourrait basculer. Â» 
Suite à la représentation du "Pas de Bême" par la Cie du Théâtre Déplié, les étudiants du master Justice Procès et Procédure de la faculté de Droit de Douai proposeront le vrai - faux procès de Bême, avec avocat général, procureur, jurés et... accusé ! En partenariat avec le Tandem-Scène Nationale. Dans le cadre de la journée d'étude "La représentation de l’adolescent/e au théâtre", proposée par Sandrine Le Pors et Marie Garré Nicoara.
Entrée réservée aux étudiants et personnels de l'université d'Artois - Gratuit sur réservation.

Syrinx
Jeudi 1er juin à 19h
La Ruche, rue Raoul François – Arras
Aussi loin que l’on puisse remonter dans la connaissance des premières civilisations de l’humanité, le son a toujours été une porte d’entrée dans les autres mondes et les oiseaux des guides et des maitres de cet univers sonore. Dans l’Amérique précolombienne, l’oiseau est une figure mythologique et tutélaire du Chaman et on le retrouve constamment représenté dans l’art de la céramique précolombienne. Notre programme est un voyage autour de ce thème des maitres chanteurs : les oiseaux , qui sont peut être à l’origine de la musique humaine et du chant. C’est une rencontre « Orient / Occident » entre la tradition persane de Taghi Akhbari, l’Amérique précolombienne d’Esteban Valdivia et Pierre Hamon, et la fantaisie unique des chanteurs oiseaux, Jean Boucault et Johnny Rasse, sous le signe tutélaire de l’Oiseau. Proposé à l’occasion du colloque organisé par Textes et Cultures Â« Les oiseaux : de l’animal au symbole ? Â» (co-org. : Myriam White-le Goff et Anne-Gaëlle Weber)
Ouvert à tous et gratuit sur réservation.

Service Vie Culturelle
et Associative

culture@univ-artois.fr

Tél.03 21 60 49 49

Maison de l’étudiant
rue Raoul François
62000 ARRAS

 

Contacts :

Delphine Chalon
Tél. 03 21 60 38 72
delphine.chalon@univ-artois.fr

Émilie Zehnder
Tél. 03 21 60 49 49
emilie.zehnder@univ-artois.fr

Université d'Artois - 9, rue du Temple - BP 10665 - 62030 ARRAS CEDEX - France - Tél : +33 (0)3 21 60 37 00