Inauguration de la "Maison des Gardes" à Lens

12/05/2015

Le bâtiment rénové de la "Maison des Gardes", situé sur le site de la faculté Jean Perrin, a été inauguré le 12 mai 2015. Converti en résidence universitaire, il accueille désormais des chercheurs et des étudiants étrangers. Le projet, initié en 2012, est parvenu à concilier histoire et avenir en préservant le patrimoine du bassin minier mais aussi en insufflant une nouvelle attractivité au site universitaire.

Le mardi 12 mai 2015, la "Maison des Gardes", entièrement réhabilitée en logements, a été inaugurée en présence de Pierre Clavreuil (Sous-préfet de Lens), de Francis Marcoin (Président de l’université d’Artois), de Pasquale Mammone (Premier Vice-Président de l’université d’Artois), de Jean-François Henninot (Directeur de la Faculté des Sciences Jean Perrin), de Sylvain Robert (Maire de Lens) et de Bénédicte De Percin, directrice-adjointe du CROUS de Lille.  

Elle a gardé le nom qu’elle portait au temps de sa construction, lorsqu’elle appartenait encore à la Société des Mines de Lens, elle a conservé toute sa qualité architecturale, mais elle s’oriente vers une nouvelle fonction au sein de la faculté. De pavillon de paie à maison de gardiens, elle se destine aujourd’hui à abriter les enseignants-chercheurs ainsi que les étudiants étrangers sur le site de la Faculté des Sciences.

A cette occasion, les 9 nouveaux studios auxquels s’ajoute un espace de vie et de travail en commun, ont été dévoilés au public. Ces logements d’une superficie moyenne de 15 à 20 m² sont gérés par l’antenne lensoise du CROUS de Lille et possèdent déjà tous les aménagements nécessaires pour un séjour long de plusieurs mois.

Un cadre d’exception héritage des mines

Avec la réhabilitation de la "Maison des Gardes" en résidence universitaire, les enseignants-chercheurs invités par l’université bénéficient d’une place de choix à proximité des salles de cours, de la bibliothèque et de tous les lieux de vie de la Faculté des Sciences, en plus d’un cadre privilégié offert par les vestiges de l’histoire de la région. La "Maison des Gardes", comme le bâtiment de la faculté et ses jardins, a reçu les labels du Patrimoine du XXème siècle, des Bâtiments de France et le titre de Patrimoine mondial.

Son projet de restauration se révélait donc aussi complexe qu’ambitieux. D’un coût total de 1,1 million d’euros, il a été financé à hauteur de 750 000 € grâce au fonds propre de l’université, et grâce aux subventions de l’Etat pour les 350 000 € restants. L’édifice de la Maison des Gardes avait été construit en 1928 et laissé inoccupé pendant plusieurs dizaines d’années, ce qui explique l'ampleur des travaux occasionnés lors de sa réfection commencée en mars 2013.


Université d'Artois - 9, rue du Temple - BP 10665 - 62030 ARRAS CEDEX - France - Tél : +33 (0)3 21 60 37 00